veille Fil des articles de cette catégorie

HADOPI : la CNIL avait dénoncé l'absence de contrôle de TMG !

Bien qu'ayant donnée son accord pour L'Hadopi, la CNIL avait dénoncé dans un rapport le manque de contrôle et de vérifications des erreurs et des anomalies par la société TMG (responsable des collectes d'ip pour Hadopi).

Extrait du rapport :

Le système proposé laisse peu de marges d’appréciation aux agents assermentés, qui sont chargés de constater les potentielles infractions et saisir la Hadopi. Vu le nombre élevé de saisines prévues (25 000 par jour dans un premier temps, puis 150 000 par jour), il est impossible que les agents assermentés vérifient les constatations une à une. Pour autant, le système ne prévoit pas de procédure particulière, par exemple par échantillonnage, pour qu’un agent puisse détecter des anomalies dans une session de collecte. Votre rapporteur regrette qu’une telle procédure ne soit pas mise en place.

» Lire l'article

L'Hadopi souhaite « un système de contrôle chez l'usager »

Eh bien oui les logiciels de sécurisations en ligne seront un système de surveillance de nos faits et gestes en ligne comme le souligne PCINpact :

Il repose justement sur un système de journalisation des clics et des applications. La « journalisation (fichiers *.log) des événements (blocage, désactivation, etc.) permet de conserver un historique des navigations, des protocoles utilisés, et même de visualiser les pages visitées ». Elle consiste, dit le document, « en la sauvegarde, chez le titulaire de l’abonnement (sur chacun des postes, par exemple) de toute l’activité réseau notable, des notifications générées et des choix de réponse aux notifications de l’utilisateur dans un journal ». En clair un historique de ses faits et gestes en ligne.

» Lire l'article

Quand Hadopi "flique" un auteur

PCINpact se fait l'écho de ce témoignage recueilli par TF1 d'un artiste qui aurait reçu un mail Hadopi alors qui partageait ses propres créations avec ses musiciens. Si c'est vrai c'est histoire démontrant bien l'absurdité de ce système

» Lire l'article

Filtrage Internet: liaisons dangereuses?

L'Histoire que nous raconte owni.fr commence comme un bon roman de Dan Brown où le terme filtrage du net s'associe à celui d'Opus Dei. Ce n'est pas une des nombreuses théories complotistes si populaires sur la toile mais la réalité. En effet, dans le but de créer un standard pour le contrôle parental, le Comité Européen de Normalisation (CEN) lance le projet Logiciel et Services de Filtrage de Contenus et Communications d’Internet (CEN/TC 365). En fait ce qui pose problème c'est :

  1. Ce filtrage ne concernera pas que les enfants mais aussi les adultes
  2. Qu'il ne sera pas installé sur les ordinateurs par les utilisateurs mais implanté au niveau des FAI.
  3. Qu'on trouve au commande de ce projet Optenet un éditeur de logiciels spécialisés dans le contrôle parentale et qui est rattaché à l'Opus Dei.

Encore un exemple d'une usine à gaz qui dépasse de loin le cadre de la protection de l'enfance.

» Lire l'article

loppsi, l’histoire se répète avec le même acteur

Oui si les acteurs sont les mêmes l'histoire ne peut que se répéter quoique là rien à voir avec un théorème sur la nature cyclique et transcendantale de l'Histoire avec un grand "H", il s'agirait bien plutôt de l'insistance de quelques uns et surtout d'un quelqu'un que vous découvrirez chez Neosting

» Lire l'article

  • La carte du réseau pneumatique de Paris
  • Comment Contourner La Censure Sur Internet
  • Des réseaux obsolètes pour rétablir le réseau internet
  • CETA, le zombie d'ACTA, doit subir le même sort
  • Neutralité du net : la proposition de loi PS arrive à l'Assemblée
  • L’Assemblée nationale adopte dans le secret un amendement permettant à Hadopi de financer des acteurs privés
  • La France parmi les pires nations d’Europe en matière de libertés individuelles
  • Hadopi : failles inquiétantes des procédures de labélisations des logiciels de sécurisations
  • Fnuck la Fnac et ses ebooks aux DRM !
  • La Hadopi va désigner un expert judiciaire pour contrôler TMG
  • Carte interactive des actions contre la LOPPSI 2
  • LOPPSI 2 : le Sénat autorise le blocage des sites sans juge
  • HADOPI devrait-il jusqu'à la substitution de certificats SSL ?
  • Petit bilan de l'hadopi
  • MegaVideo dénonce le bridage par Orange
  • Usurpation d'identité, téléchargement : la fiabilité de l'adresse IP mise en cause
  • Manifestation contre la LOPPSI samedi 15 janvier
  • Des membres de l'Opus Dei aux commandes du filtrage européen du Net ?
  • OPTENET propose une solution taillée sur mesure pour la LOPPSI
  • L’ombre de l’Opus Dei plane sur le projet de normalisation européen du filtrage du Net
  • HADOPI : la CNIL avait dénoncé l'absence de contrôle de TMG !
  • L'Hadopi souhaite « un système de contrôle chez l'usager »
  • Quand Hadopi "flique" un auteur
  • Filtrage Internet: liaisons dangereuses?
  • loppsi, l’histoire se répète avec le même acteur
  • 10 ressources pour comprendre la Loppsi 2
  • La Hadopi ni ne donne ni ne fait de chiffres (paraît-il)
  • Lab-mentable Hadopi
  • L'Hadopi veut devenir un think-tank du numérique
  • Ces données privées que les applications mobiles transmettent à votre insu
  • L’Hadopi diffuse son bêtisier, en oubliant le devoir de réserve
  • Le bétisier de l'Hadopi
  • Loppsi: avec ou sans juge ?
  • Hadopi veut promouvoir la liste blanche des sites licites